Bretzels sucrés à l’anis vert

 Bredeles de Noël : les bretzels sucrés à l’anis

On poursuit la série des bredeles de Noël avec les bretzels sucrés à l’anis vert. Si on connaît les traditionnels bretzels salés, cette version de biscuits sucrés à l’anis est une revisite qui mérite d’être testée.

La pâte ne nécessite pas de repos au frais, ce qui permet de gagner du temps et elle se travaille très facilement. Un jeu d’enfants ! Ces derniers seront d’ailleurs ravis de participer à la confection de ces biscuits et de découper ces formes emblématiques de l’Alsace.

Ne soyez pas réfractaire à la présence d’anis, celle-ci est très légère et agréable en bouche car elle ne domine pas.

Bien sûr vous pourrez réaliser ces biscuits avec d’autres emporte-pièces si vous n’avez pas la chance de trouver de forme de bretzel.

Pour environ une cinquantaine de biscuits :

– 80 g de sucre semoule
– 1 œuf entier
– 50 g de beurre pommade
– 200 g de farine
– 1 cuillère à soupe de jus d’orange
– 1/2 sachet de levure chimique
– 1 cuillère 1/2 à soupe de graines d’anis vert

Préchauffez le four à 180 °C.

Dans la cuve du batteur muni du fouet, battre l’œuf entier et le sucre afin d’obtenir un mélange crémeux et homogène.

Remplacer le fouet par la feuille ou le crochet et ajouter au mélange précédent le beurre pommade puis la farine et la levure. Ajouter ensuite l’anis vert et pétrir jusqu’à ce que la pâte forme une boule et se détache totalement de la cuve.

Abaisser la pâte à l’aide du rouleau sur une épaisseur d’environ 4 à 5 millimètres et découpez des bretzels à l’aide d’un emporte-pièce.

Disposez les empreintes sur une plaque de cuisson préalablement recouverte de papier cuisson.

Badigeonnez le dessus de jus d’orange à l’aide d’un pinceau.

Enfournez pour environ 8 à 10 minutes.

Laisser refroidir et conservez dans une boite en métal.