Calissons maison

CALISSONS MAISON

 

Depuis le temps que je cherchais à faire des calissons ça y est c’est chose faite ! Les différents éléments ne sont pas toujours très faciles à trouver mais quand on a les bonnes adresses après tout va bien.

Je préviens tout de suite pour les puristes que ce n’est pas tout à fait la recette traditionnelle dans le sens ou le melon confit est ici remplacé par du melon déshydraté auquel j’ai ajouté de la confiture d’abricot maison.
Très honnêtement c’est très bien comme cela. Il est difficile de trouver du melon confit vers chez moi ou alors je n’ai pas encore déniché la bonne adresse. Chers lecteurs alsaciens si vous savez où je peux en trouver n’hésitez pas à me le dire 🙂

 

Quand aux autres fruits confits ils se trouvent facilement en supermarché ou épicerie fine. Pour l’emporte pièce et le papier azyme vous pouvez les acheter chez Alice Délice, ils coutent respectivement aux alentour de 4 à 5 € chacun.
Etant frontalière avec l’Allemagne, j’ai acheté mon papier azyme (hostie) dans un magasin Edeka pour même pas un euro les dix feuilles.

 

La recette pour une quarantaine de calissons

 

Pour la pâte :

– 260 g de poudre d’amandes
– 40 g de poudre de noisettes
– 200 g de sucre glace
– 200 g de melon déshydraté
– 60 g de confiture d’abricot
– 40 g d’oranges confites
– 25 g de citrons confits
– 2 cuillères à soupe d’eau de fleurs d’oranger
– feuilles azymes (je ne mets pas de quantité car selon le format de celles-ci il vous en faudra 1 grande ou 2-3 plus petites)

Pour le glaçage :

– 40 g de blanc d’œufs
– 150 g de sucre glace

Préchauffer le four à 120°C.

Dans un saladier mélanger la poudre d’amandes, la poudre de noisettes et le sucre glace. Chemiser la plaque du four avec un papier cuisson et y déposer uniformément le mélange poudres-sucre glace. Faire sécher au four pendant 30 minutes.

Dans un robot coupe (idéalement sinon un bon mixer fera l’affaire), mixer l’ensemble des fruits confits et le melon déshydraté préalablement coupé en petits morceaux. Ajouter la confiture d’abricots, la fleur d’oranger et mixer à nouveau.

Verser le mélange d’amandes, noisettes et sucre une fois qu’il a un peu refroidi et mixer afin d’obtenir une pâte homogène.

Sur une feuille de papier cuisson, étaler la pâte en rectangle sur une épaisseur d’environ 8 mm. Si la pâte accroche trop au rouleau, humidifier légèrement votre rouleau à pâtisserie. Déposer la ou les feuilles azyme sur la pâte de manière à couvrir toute la surface. Laisser sécher la pâte ainsi étalée pendant 1 h.

Après ce temps de séchage recouvrer l’ensemble d’une deuxième feuille de papier cuisson et retourner le tout de manière à avoir les feuilles azymes au-dessus. Détailler les calissons à l’aide de l’emporte pièce et aider vous de vos pouces pour faire sortir le calisson de ce dernier. Déposer le calisson ainsi formé sur une plaque.

Préparer ensuite le glaçage en mélangeant le sucre glace avec le blanc d’œuf à l’aide d’un fouet. Napper chaque calisson (oui il faut être patient ! ) à l’aide d’un couteau ou d’une petite spatule en lissant le contour pour que le glaçage ne coule pas.

Laisser sécher les jolis calissons à l’air libre pendant au moins 40 minutes.

Vous pouvez ensuite les déguster ou les offrir. Il se conservent dans des boites métalliques ou comme moi les mettre dans des petits sachets de confiseurs pour les offrir.

N’hésitez pas à décliner leur forme et apporter un peu de couleur dans le glaçage. Niveau goût je les aime bien comme ca !