** COOKIES Michalak avec noix de macadamia et caramel au beurre salé. **

recette-cookies-chocolate-chocolat-macadamia-toffee-caramel-beurre-sale-christophe-michalak (4)

Reprenant la recette de cookies de Christophe Michalak, j’ai décidé d’ajouter des noix de macadamia et du caramel beurre salé.

 

-365g de vergeoise
-250 g de beurre demi sel
-1 œuf+ un jaune contrairement à ce qu’indique l’incrustation de la vidéo
-350g de farine
-350g de chocolat noir
-300 grammes de noix de macadamia écrasées (idéalement en 4 à 8 morceaux).
-2g de poudre à lever.
-du salidou.

Je me suis inspiré de la recette de
l’émission dans la peau d’un chef dont la vidéo n’est malheureusement plus disponible

plutôt que de celle qu’il montre ici

la différence est l’épaisseur de la pâte, le sel, la durée de cuisson et le sucre et le fait que l’on mélange tout au kitchenaid.

  • écraser au marteau les noix de macadamia pour obtenir des morceaux faisant le quart de la noix.
  • Verser le sucre vergeoise, le beurre à température ambiante, l’œuf et son jaune, puis mixer  à vitesse 1.
  • Une fois les ingrédients mélangés, saupoudrer la poudre à lever et relancer le robot, puis  rajouter la farine.
  • Une fois la pâte prête on arrête le robot, on verse les cosses de valrhona et les morceaux de noix, puis on relance à 1. Lorsque les cosses et les noix sont régulièrement réparties la pâte est prête.
  • Façonner des boules de 3 cm d’épaisseur sur 8 de diamètre (2 et 5cm pour des cookies plus petits). Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé  les répartir en les éloignant les unes des autres (en chauffant elles vont s’étaler et doubler de surface).
  • Enfourner la plaque dans un four préchauffé à 180 degrés pour 8 minutes. Surveiller à partir de 5 min, le centre sera le dernier à s’affaisser il sera donc moins cuit et donc plus moelleux. Dès que le bord commence à dorer, c’est le moment de les retirer car avec l’inertie thermique les biscuits vont continuer à cuire une fois sortis, si vous attendez trop ils seront trop cuits.
  • déposer de petites billes de caramel beurre salé sur les cookies, le caramel va fondre avec la chaleur.

 

Et là vous allez constater que comme il s’agit de vrai chocolat et pas de chocolat spécial cuisson, c’est bien meilleur, certes, mais surtout le chocolat va mettre un temps fou à se solidifier. Vous aurez donc du chocolat fondants plein les doigts quand vous essayerez de goûter les cookies encore chauds (impossible de résister).