Gâteau crousti-moelleux aux mûres

J’avais quelques mûres dans mon frigo mais pas assez pour faire un gâteau, du coup nous nous sommes dit qu’au cours d’une bonne ballade en forêt nous trouverions peut-être notre bonheur.

Quelques batailles avec les ronces plus tard c’était chose faite : de belles petites mûres sauvages pour accompagner les énormes mûres trouvées dans le commerce. Il est vrai que les mûres sauvages sont beaucoup plus goûteuses.

Les mûres sont quand même beaucoup plus facile à cueillir que les myrtilles (surtout celles en montagne bien cachées sous les feuilles !)  et on passe beaucoup moins de temps pour recueillir une quantité suffisante pour faire une tarte !

D’ailleurs savez-vous que les mûres ne sont pas des baies comme les myrtilles ou les groseilles mais des drupes ou pour être plus précise des polydrupes au même titre que les framboises ?

Pour changer de la traditionnelle tarte, cette fois-ci j’avais envie d’un gâteau moelleux et croustillant à la fois que l’on pourrait découper comme des barres ou carrés gourmands. L’utilisation du philadelphia apporte le moelleux nécessaire sans détremper l’ensemble.

Gâteau aux mûres

Les ingrédients :

pour la pâte et le topping

– 195 g de farine
– 120 g de sucre semoule
– 130 g de beurre en morceaux
– une pincée de sel

pour la garniture

– 2 œufs
-160 g de sucre semoule
– 50 g de farine
-165 g de philadelphia nature
– le zeste d’un demi citron jaune non traité
– un petit peu de vanille en poudre
– 300 g de mûres

La préparation du gâteau se fait en deux temps : la pâte tout d’abord (qui servira aussi de croustillant pour parsemer le dessus du gâteau) et la garniture moelleuse.

Préchauffer le four à 200°C.

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients de la pâte du bout des doigts de manière à obtenir une pâte sableuse. Beurrer et farine un moule rectangulaire, puis déposer la pâte obtenue de manière à obtenir une couche (pas trop épaisse). Conserver le restant de pâte pour la suite (soit environ 2/3 pour le fond du gâteau et 1/3 pour le dessus).

Faire dorer au four pendant 10 minutes (la pâte doit être un peu dorée sur le dessus).

Dans un autre saladier, battre les œufs en omelette, puis ajouter le sucre et blanchir le mélange. Mettre en suite la farine, le zeste d’un demi citron, l’extrait de vanille puis le philadelphia. Bien mélanger pour éviter les grumeaux.

Mettre les mûres dans la préparation et mélanger délicatement à l’aide d’une maryse.

Verser l’appareil aux mûres dans le moule rectangulaire de manière à recouvrir totalement la pâte. Parsemer le restant de la pâte sur le dessus puis enfourner à nouveau pour 20 à 30 minutes. Vérifier la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau.

Laisser refroidir et saupoudrez de sucre glace puis découper en gros carrés.