Lamala, l’agneau pascal Alsacien en version sucrée

Le Lamala est un « petit agneau » en génoise qui est traditionnellement partagé le jour de Pâques en Alsace.  Sa réalisation permettait d’écouler les œufs qui ne devaient pas être consommés pendant la période du Carême (40 jours avant Pâques). Il était décoré d’un petit drapeau aux couleurs du Vatican ou de l’Alsace puis offert aux enfants le jour de Pâques.

Une belle tradition gourmande qui accompagnera parfaitement votre café ou petit-déjeuner.

lamala

 

Les ingrédients pour 1 lamala

– 60 g de farine
– 3 blancs d’œufs
– 4 jaunes d’œufs
– 60 g de sucre semoule + 2 cuillères à soupe supplémentaires (pour serrer les blancs)
– une goutte d’extrait de vanille
– 30 g de fécule de maïs
– 30 g de beurre fondu

Pour le décor
– du sucre glace

Préchauffer le four à 170°C.

Faire fondre le beurre et laisser refroidir.

Clarifier les œufs.

Dans un saladier, faire blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre semoule (60g) et la vanille.

Tamiser la farine et la fécule de maïs puis incorporer au mélange jaunes/sucre.

Monter les blancs en neige et une fois qu’ils sont mousseux y ajouter 2 cuillères à soupe de sucre semoule puis continuez de battre. Les blancs ne doivent pas être trop fermes.

Incorporez les blancs en neige aux jaunes d’œufs blanchis très délicatement à l’aide d’une maryse.

A l’aide d’un fouet, mélanger délicatement un quart de la masse précédente avec le beurre fondu (veiller à ce que le beurre ne soit pas trop chaud).

Beurrer et fariner méticuleusement le moule à lamala afin d’éviter de vous retrouver avec un lamala sans nez ou avec une oreille en moins lors du démoulage.

Verser la pâte dans le moule (bien refermé avec le crochet !).

Enfourner pour environ 35 à 40 minutes.

Laisser refroidir 5 minutes avant de démouler le lamala, mais pas plus sinon il risque de rester coller au moule.

Saupoudrer le Lamala de sucre glace pour le décor et si vous avez un ruban il sera parfait autour de son cou.