Quel vin servir avec le formage ?

S’il y a un aliment qui orne la table des Français, c’est sans aucun doute le fromage, et cela dans diverses occasions. Il renferme une quantité importante de protéine, de vitamine et de calcium d’où son apport considérable pour les humains. Cet aliment délicieux est proposé sous différentes formes. Chaque amateur pourra satisfaire ses papilles. Toutefois, face à la multiplicité du choix, il est difficile pour un simple consommateur de connaitre et composer un accord vin fromage parfait. Pour simplifier les choses, voici différentes associations de vins et de fromages qui ont leur preuve auparavant et qui continuent à séduire tant d’amateurs.

Les vins combinés avec des fromages à pâte molle

Vous avez le choix entre : Sancerre, Pinot blanc, Côtes de Beaune ou un Coteaux Champenois.
Sachez que les fromages à pâte molle sont composés de fromages à croûte fleurie et fromages à croûte lavée. Ceux à croûte fleurie à savoir les camemberts, les Coulommiers ainsi que les bries se marient à la perfection avec des bouteilles de blanc léger. Votre premier choix pourra être le vin Sancerre qui est produit en Val de Loire. Cette production dispose d’un nez et d’une texture gracieuse ainsi que des arômes très particuliers. Il est également permis de les accompagner par Pinot blanc d’Alsace. Il faut éviter cependant de combiner des fromages à croûte fleurie avec du vin rouge parce qu’ils peuvent transformer le goût du vin en plus amer une fois dans la bouche. Par contre, si vous affectionnez le vin rouge, il vous est conseillé d’opter le Coteaux Champenois pour ce type de fromage.
Pour ce qui est des fromages à croûte lavée, on les reconnait par leur forte saveur. Cette caractéristique se vérifie particulièrement chez l’Epoisses, le Maroilles ainsi que le Livarot. Le mieux est de servir ces types de fromage avec du vin blanc comme un Alsace Muscat.

Vins et fromages à pâte cuite

Pour les plus grands amateurs de vin fromage, le mariage entre les fromages à pâte cuite et les vins secs aromatiques ou moelleux est vivement recommandé. Le Givry est conseillé à ceux qui adorent les vins de Bourgogne pour sa fraîcheur avant tout et sa capacité à atténuer la teneur en sel de ce type de fromage. Le Mâcon peut s’avérer être également un excellent choix puisqu’il offre un nez très excitant avec un arrière-goût d’agrumes tout en misant sur la fraîcheur. Un des vins très réputés à associer avec les fromages à pâte cuite est le Chardonnay du Jura.

Combinaison vin et fromage à pâte pressée non cuite

On reconnait les fromages à pâte non cuite par leur composition visqueuse et leur douceur. Parmi les plus connus, on peut citer les tommes, le cantal, le gouda ainsi que la mimolette. Pour bien relever le goût des tommes, il est plus judicieux de les manger avec du vin blanc de Savoie ou de Jura. De nombreux sommeliers les proposent avec un Côte du Jura qui offre une bonne acidité en bouche avec une petite touche d’amandes et de noix. Pour le reste, il est préconisé de les prendre avec des vins rouge bordelais comme un Médoc. En effet, les vins de Bordeaux sont plus doux et plus délicats en bouche.

Les fromages à pâte persillée

Les fromages à pâte persillée sont proposés en plusieurs variétés mais les plus prisés sont le Bleu d’Auvergne, le Roquefort, la Fourme d’Ambert ou encore la Fourme de Montbrison. Ils sont réputés pour offrir un goût très fort et une texture grasse. Souvent, on les apprécie avec des vins blancs doux ou rouge. Si vous optez pour la première option, il est préférable de miser sur un Sauternes ou encore un Banyuls. Pour ceux qui préfèrent les vins rouge, il leur est recommandé de se tourner vers un le Bleu d’Auvergne, le Roquefort, la Fourme d’Ambert ou encore la Fourme de Montbrison pour la saveur aromatique que renferment ces deux options.
Les fromages frais
Dans la majorité des cas, les fromages frais tels que le fromage blanc, les petits-suisses, ainsi que la Mozzarella s’allient parfaitement avec des vins blancs jeunes. Nombreux sont ceux qui favorisent le fameux Bourgogne aligoté. Celui-ci se distingue par ses odeurs florales, sa petite suspicion de fruits à chair et sa légèreté. Le Mâcon peut être aussi un aussi judicieux. Si vous avez un faible pour les vins rouge, il vous suffit de vous procurer un Beaujolais pour accompagner vos plateaux de fromages frais. Certains individus avancent que le Pinot noir est une excellente alternative.

Les amateurs de fromage de chèvre ont un large choix pour ne citer que le crottin de Chavignol au Chabichou, le Rocamadour et le Saint Maure. Ils sont plus ou moins puissants. Par conséquent, il est plus sage de les accorder avec des vins blancs fruités ou demi-secs comme ceux de la Vallée de la Loire (Sancerre ou un Muscadet).