Sablés viennois en 2 déclinaisons

duo-sables-viennois

Des biscuits pour le goûter qui séduiront petits et grands….d’ailleurs les petites mains ont eu du mal à rester tranquille et à attendre que le chocolat se solidifie. La récompense ? le « Maman c’est très bon ce que t’as fait ! »… Ouf ! Il est certain que le verdict aurait été plus tranché si j’avais proposé des brocolis :-)

La recette de base est celle de Ladurée tirée du magazine fou de pâtisserie, je l’ai simplement customisée en changeant la forme et en proposant une version chocolatée avec l’extrémité au chocolat blanc recouverte de pralin et une version vanillée avec l’extrémité chocolat noir et éclats d’amandes. Toutes les déclinaisons sont possibles.

sables-viennois-vanille-chocolat-noir-deux

sables-viennois-vanille-chocolat-noir

sables-viennois-cacao-chocolat-blanc

Les ingrédients pour une quinzaine de sablés viennois :

– 225 g de farine
– 190 g de beurre pommade
– 75 g de sucre glace
– un blanc d’œuf
– un peu de vanille en poudre pour la version vanille ou 20 g de cacao pour la version cacaotée
– une pincée de fleur de sel
– 150 g de chocolat noir ou 150 g de chocolat blanc
– éclats d’amandes ou noisettes ou de pralin

Préchauffer le four à 150 °C.

Travailler le beurre pommade dans le robot muni de la feuille et lorsqu’il est bien souple ajouter le sucre glace, le sel, la vanille ou le cacao selon la version choisie et le blanc d’œuf.

Mélanger à nouveau dans le batteur toujours muni de la feuille, puis ajouter ensuite la farine et continuer de travailler la pâte pour avoir quelque chose de bien souple qui sera plus facile à pocher.

Mettre le mélange dans une poche munie d’une grande douille cannelée et pocher des formes de serpentins suffisamment espacés les uns des autres pour éviter qu’ils ne se collent à la cuisson car la pâte va s’étaler un peu. (Allez faites travailler vos biceps pour faire pression sur la poche !)

sables-viennois-avant-cuisson

Enfourner 15 à 20 minutes puis laisser refroidir pour qu’ils se solidifient. Faire fondre le chocolat (noir ou blanc) au bain-marie puis tremper l’extrémité des biscuits. Saupoudrez la partie chocolatée d’éclats de fruits secs ou de pralin. Laisser durcir le chocolat avant de déguster.