Un cours à l’école de C. FELDER

st-honore-2

J’ai eu l’occasion  de pouvoir retourner à l’hôtel Suisse à Strasbourg pour participer à un cours de pâtisserie à l’école de Christophe Felder, pâtissier de talent qui fait partager avec gentillesse son savoir-faire.

J’avais choisi un cours sur le saint-honoré. C’était la deuxième fois que je prenais un cours là-bas. Le cadre de l’hotel Suisse est assez intimiste et on s’y sent très bien dès le départ. Les participants sont au nombre de 9 au maximum.

C’est une des forces de ce cours et aussi ce qui crée des embouteillages pour les demandes car c’est très vite complet.

Des cours sont également dispensés à Paris au jardin d’acclimatation.

Cette fois-ci ce n’était pas Christophe himself qui dirigeait le cours mais Olivier, qui travaille chez OPpé et qui était également au Crillon avec Christophe.

Il est tout aussi sympathique (même s’il est breton et pas alsacien 😉 ) et pédagogue dans sa démarche qu’il explique et détaille bien volontiers. La philosophie de l’école ce n’est pas de vous balancer des techniques à tout va mais de vous faire ressentir les produits en visualisant leur état au cours des différentes phases pour mieux comprendre ce qu’il se passe. Ainsi on a pu voir comment se comporte la pâte à choux à la cuisson et pas seulement entendre il faut la cuire tant de minutes.

Le niveau est assez élevé et les élèves sont souvent de véritables passionnés que l’on recroise par la suite dans d’autres cours, preuve qu’on y retourne volontiers pour se perfectionner mais aussi et avant tout pour comprendre une philosophie celle du bon, du traditionnel remis au goût du jour. Le cours va au-delà de la thématique proposé. La décoration est toujours soignée et on fait souvent plusieurs variantes pour avoir des idées comme un dressage à l’assiette du saint-honoré demandé par un élève.

Les différentes préparations sont réparties entre les élèves mais chacun de nous s’essaye à réaliser les points délicats. Par exemple, le trempage dans le caramel des choux, le pochage, l’essai avec la douille à saint-honoré…etc

Nous avons même réalisé des fruits confits (orange et citron) pour mettre à l’intérieur de nos St-Honorés. De vrais chefs je vous dis !

Vous comprenez donc que je suis très enthousiaste par ces cours que je classe en-tête de ceux que j’ai pu faire. J’y retrouve un niveau élevé comme chez Lenôtre avec un prix plus doux (68 € de base et supplément selon le cours) et une ambiance plus détendue (mais studieuse).