Beurre, margarine, huile d’olive : quels aliments cuisiner avec quelle matière grasse ?

Dans la cuisine, avoir un stock de matières grasses est aussi indispensable. Dans la plupart du temps, elles sont utilisées pour frire ou pour cuire des recettes. Dans les magasins ou sur le supermarché, vous avez le choix entre le beurre, l’huile ainsi que la margarine. Choisir peut être assez difficile. Toutefois, il suffit de se fier à ses habitudes alimentaires. Pourtant, selon les conseils des diététiciens et des spécialistes dans le domaine, il faut opter pour de la matière grasse qui a deux fonctions. La première qualité du produit, c’est d’apporter une saveur unique à vos repas. Et la seconde qualité, c’est d’apporter des bienfaits considérables pour la santé. Sachez que peu importe quel est votre vote choix, les marques et les conceptions sont diverses. Si vous optez pour l’huile par exemple, il y a l’huile d’olive, l’huile raffinée, l’huile vierge, etc. Pour la margarine, il y a la margarine riche en oméga-3, la margarine allégée, etc. De même avec le beurre. Voici quelques conseils pratiques qui vous permettent de faire le bon choix sur la matière grasse à utiliser dans votre cuisine.

Ce qu’il faut savoir sur les matières grasses

Avant d’acheter de la matière grasse  dans votre cuisine, vous devez connaitre les meilleures techniques pour en utiliser. Effectivement, ce sont des produits qu’il ne faut pas consommer avec excès. Certainement, le corps humain a besoin de graisses, mais, sans pour autant exagérer. En plus de cela, il faut connaitre toutes les bonnes stratégies pour profiter des bienfaits sur la santé. Sachez que toutes les matières grasses que vous trouvez sur le marché ne sont pas utilisables pour la cuisson. Une chose à bien retenir pour la cuisson, c’est le « point de fumée ». Il s’agit en réalité de la température où le corps gras forme des molécules toxiques qui peuvent être néfastes pour l’organisme humain. En général, lorsque ce point de fumée est atteint, alors, une fumée se forme.

Les matières grasses qui contiennent une grande quantité d’acides gras peuvent présenter un point de fumée beaucoup plus élevé que les autres. Cela dit, elles sont néfastes pour la santé et peuvent être sources de plusieurs maladies. Le mieux est dans ce cas de choisir des matières grasses qui contiennent une grande quantité d’acides gras insaturés. Celles qui disposent des acides gras saturés sont idéales pour les températures élevées lors de la cuisson des aliments.

Quelles sont les matières grasses à éviter pour la cuisson ?

Certainement, avant de faire le bon choix, vous devez connaitre quelles sont les matières grasses à éviter. Il est vrai que les huiles riches en acides insaturés ne présentent aucun danger pour la santé. Mais, il ne faut tout de même pas en abuser. Cela concerne l’huile de colza, l’huile de noisette ainsi que l’huile de lin. Dans la plupart du temps, elles sont même bonnes pour la santé. Il faut juste apprendre à limiter la quantité utilisée. Pourquoi ? En effet, les huiles riches en acides insaturés ont un point de fumée beaucoup plus bas que celles qui sont riches en acides saturés. De ce fait, l’utilisation est parfaite pour une cuisson aux alentours de 100 °C. Le souci, c’est que ce sont des produits qui peuvent former des composés cancérigènes qui sont néfastes pour la santé. La solution, c’est d’en consommer, mais d’une faible quantité.

Pour les personnes qui suivent des régimes alimentaires strictes, le mieux est d’opter pour l’huile d’olive. Seulement, cette fois, quelques règles sont tout de même à respecter. Vous devez choisir de l’huile vierge ou bien de l’huile raffinée qui a un point de fumée de 216 °C au maximum. Vous pouvez aussi choisir de l’huile extra vierge avec un point de fumée de 160 °C.

Quelles sont les matières grasses à privilégier pour la cuisson ?

Si vous avez envie de bénéficier de tous les avantages des matières grasses et de préserver votre santé, optez pour de l’huile riche en acides gras mono insaturés. Cependant, le choix du type de l’huile doit dépendre de votre besoin. Si c’est pour une cuisson à une température élevée ou bien pour une friture, préférez l’huile d’arachide. Vous pouvez également choisir l’huile d’olive vierge ou bien l’huile raffinée. Toutefois, l’utilisation des huiles riches en oméga 9 est aussi une meilleure idée. Il a été prouvé que ce minéral a de nombreux bienfaits sur la santé. En plus, ce sont des huiles qui ont un point de fumée assez élevé, qui dépasse de 200 °C. Ainsi, elles peuvent résister à n’importe quelle température.

Notons que malgré le fait que ce sont des aliments essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme humain, les matières grasses doivent être consommées d’une manière toujours raisonnable. Il faut éviter les excès et il faut choisir la matière grasse qui convient à l’état de sa santé.

Le beurre : pourquoi et comment choisir ?

Le beurre en crème est également très choisi pour la cuisson. Mais, est-il mieux que l’huile de coco ou bien l’huile de tournesol ? Son utilisation n’est pas très souvent privilégiée. Une des premières raisons qui poussent les cuisiniers et les mères de famille à opter pour le beurre, c’est que cela crée un meilleur goût à la nourriture. Lorsque vous chauffez le beurre, sachez que l’eau va s’évaporer rapidement. Avant de brûler, la couleur va noircir, et votre beurre devient beige. Si vous ressentez une odeur de noisette, sachez qu’il s’agit dans ce cas du beurre de noisette. Sur ce cas, sachez que la couleur noire ne signifie pas que votre beurre est brûlé. Cela dit, en plus de la saveur, le beurre est très résistant. Notons juste que si vous envisagez d’utiliser le beurre pour une cuisson à une température élevée, alors, vous devez y ajouter une cuillère à soupe d’eau.

Si vous avez envie de cuire vos recettes au beurre, vous devez opter pour celui qui est de bonne qualité. Le plus choisi, c’est le beurre clarifié ghee. Il permet de réaliser une préparation simple et rapide. Il ne brûle qu’à partir d’une température de 250 °C. Vous pouvez en acheter dans les grandes surfaces ou en préparer chez vous. Pour réaliser du beurre clarifié fait maison, il vous suffit de chauffer une plaquette de beurre à faible température. Ainsi, une mousse va se former sur la surface. Lorsque le beurre devient fondu, alors, vous devez le filtrer en utilisant un papier absorbant. Vous devez par la suite récupérer le beurre déjà clarifié dans un petit pot de confiture. Gardez-le à une température ambiante, cela dit, loin de la chaleur. Vous pourrez en utiliser pendant un mois environ.

Pourquoi pas la margarine ?

Si vous avez l’habitude d’utiliser le beurre pour la cuisson, mais que vous voulez surveiller votre alimentation, optez pour la margarine. En réalité, la margarine est moins calorique que le beurre. Le beurre traditionnel dispose plus de 80 % de matières grasses, alors que la margarine n’en contient que 70 %. Il y a même la margarine qui contient seulement 60 % de matières grasses. C’est la margarine allégée. Pour le côté énergie, la margarine est moins calorique que le beurre classique. Notons que la margarine ne favorise pas le cholestérol comme certaines personnes le disent. En réalité, elle est faite par de l’huile végétale. Ce qui est tout à fait le contraire du beurre.

Le légume oublié qui revient en force : focus sur le cresson, bienfaits et recettes !
La gastronomie sud coréenne en 10 plats incontournables