Cuisine traditionnelle ou gastronomie française ? Quelles sont les différences ?

traditionnelle-gastronomie-differences-francaise-quelles

L’art de la table à la française est réputé dans le monde entier. La gastronomie française a d’ailleurs été reconnue par l’UNESCO et a intégré le Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Véritable phénomène de mode, la cuisine française est mise à l’honneur par de multiples initiatives et de nombreuses émissions de télévision. Mais existe-t-il vraiment une différence entre cuisine traditionnelle et gastronomie française ?

La gastronomie vient à nous

Autrefois, la gastronomie était considérée comme quasiment inaccessible. Il s’agissait de faire des prouesses culinaires et de démontrer sa technicité pour cuisiner des mets hors du commun. Mais comme toute chose, la gastronomie évolue avec la société et les tendances auxquelles elle est sensible. Par exemple au Moyen-Âge, cuisiner les tripes était un art gastronomique, alors qu’aujourd’hui, cela fait partie de la cuisine traditionnelle. Certains plats de la gastronomie actuelle seront peut-être les futurs plats de la cuisine française plus traditionnelle ?

Pour offrir à chacun la chance de déguster ces mets exceptionnels, certains chefs réputés ont décidé de s’associer au projet original de la Dégustation Box by Gourmets de France. Les box Dégustation répondent à l’envie croissante des Français de mieux manger et de découvrir des sensations uniques par des produits soigneusement sélectionnés. Le Sud-Ouest et ses produits délicats y sont mis à l’honneur, et chaque mois, les abonnés reçoivent 5 à 7 produits labellisés Lauréats Gourmets de France. Il s’agit d’une reconnaissance délivrée par de grands noms de la gastronomie, des meilleurs chefs du Sud-Ouest et des experts du vin. Ce coffret contient également un vin ou un spiritueux parfaitement accordés qui sublimeront la dégustation.

Le principal changement dans la gastronomie est surtout la démocratisation de ce type de cuisine raffinée. Les restaurants s’ouvrent pour accueillir un autre type de cuisine et de clientèle. Mais il s’agit aussi d’une profonde mutation dans la façon d’appréhender l’art culinaire. Les chefs et les grands noms de la cuisine ont modifié leur approche de la gastronomie : les influences étrangères se font plus fortes et fusionnent pour donner de nouvelles perspectives.

Par exemple, la cuisine asiatique apporte de nouvelles saveurs mais aussi des visuels travaillés différemment. Les nouveaux chefs n’ont plus peur de bousculer les règles établies par les premiers chefs gastronomes.

Cuisine versus gastronomie

La gastronomie française est bien sûr une forme de cuisine, on ne saurait le nier. Mais il existe une véritable différence entre la cuisine traditionnelle et l’art de la gastronomie. Pot-au-feu, escargots, ris de veau sont par exemple employés dans les deux types de cuisine, mais ils ne sont pas travaillés de la même manière des deux côtés.

« Gastronomie » est un terme issu de la langue grecque. « Gaster » désigne le ventre, tandis que « nomos » exprime la notion de règles, le mot signifie donc « les règles du ventre ». Ce terme bien strict manque de fantaisie.

La cuisine quant à elle est une façon de bien manger et de se sustenter. La gastronomie va bien plus loin, en dépassant l’action de se nourrir pour exalter les sens et les mettre en émoi. Il ne s’agit pas juste de se remplir l’estomac et de partager un bon moment comme le propose la cuisine traditionnelle.

La cuisine est l’art de bien s’alimenter. La gastronomie est l’art de sublimer la cuisine en jouant sur la subtilité des saveurs et la mise en émoi de nos 5 sens. La vue, le goût, l’odorat et enfin le goût doivent recevoir des informations qui participent à la création d’un plaisir complet.

En choisissant la gastronomie, on opte pour une expérience unique en dégustant une préparation originale et créative.

La gastronomie et le soin de chaque détail

Avec la cuisine traditionnelle, on imagine une grande cocotte qui contiendrait une délicieuse blanquette de veau et une grande tablée d’amis qui discutent en se régalant. La cuisine française a pour idée première la simplicité et la possibilité de passer un bon moment avec les gens qu’on apprécie tout en dégustant une cuisine généreuse.

La gastronomie est l’art de sublimer cette cuisine traditionnelle. Il s’agit alors de choisir avec soin la vaisselle en fonction du plat que l’on veut présenter, mais aussi de la mise en place qui doit répondre à un cahier des charges strict. En gastronomie, on veut provoquer un choc mais aussi un sentiment d’excellence. La cuisine se fait moins lourde et moins sucrée. On cherche la finesse, la délicatesse et la perfection. Le repas est pris dans un joli cadre et dans une ambiance tamisée.

La gastronomie essaie de réfléchir à tous les effets qu’elle veut produire, elle associe les saveurs de la cuisine avec les particularités d’un vin. Chaque décision doit mener à une explosion des saveurs mais aussi surprendre la personne qui goûte le plat.

La créativité à l’honneur

La gastronomie française est basée sur la transmission de savoir et de savoir-faire. Des générations de chefs ont forgé leurs armes comme apprentis dans les cuisines d’autres grands chefs. Apprendre, regarder, goûter sont autant de notions indissociables de la gastronomie. Mais cette tendance de la cuisine française ne se repose pas sur ses acquis ! Bien au contraire ! Les grands chefs sont aussi ceux qui réussissent à se renouveler et à initier de nouvelles pratiques. Pour être un bon chef en gastronomie, il faut avoir l’esprit d’un aventurier et d’un chercheur ! Il ne faut pas avoir peur d’avancer sur des chemins inconnus et de faire des associations de saveurs qui n’ont encore jamais été faites. Les apprentis finissent souvent par dépasser les chefs et viennent réveiller les pratiques courantes.

Malgré tout, la gastronomie répond à des critères incontournables comme le choix de produits d’épicerie fine, des matières premières de qualité et savoureuses. Certaines règles sont aussi indispensables pour une gastronomie contemporaine : on évite de gaspiller, on trouve des parades pour utiliser le produit autant que faire se peut et les chefs essaient aussi de cuisiner avec des produits locaux et de saison afin de respecter l’environnement.

Faire l’expérience d’un repas dans un restaurant gastronomique ou déguster les produits de gourmets livrés en coffret et sélectionnés par de grands chefs est une aventure qu’on souhaite à chacun ! Vos papilles n’en reviendront pas tant la subtilité des saveurs et les goûts nouveaux vont les affoler !

img-cuisine-traditionnelle-ou-gastronomie-francaise-quelles-sont-les-differences