Restauration du midi : surfez sur la tendance des Buddha bowls

Depuis quelques années, chaque bol de céréales s’est transformé en buddah bowl. Le voilà sur les menus des restaurants, sur les blogs, et sur les réseaux sociaux. Inspirez de la vie de bouddha en personne, cette tendance culinaire dispose d’atouts à faire valoir pour devenir le plat du déjeuner.

Quèsaco les Buddha bowls ?

Si vous êtes un grand adepte des macrobiotiques, un régime alimentaire qui met l’accent sur les grains entiers et les légumes cuits à la vapeur, vous serez un peu dérouté. Pourquoi ces bols de légumes et de céréales s’appelaient-ils soudainement Bouddha ? Est-ce qu’ils réalisaient des salutations au soleil et de la méditation quand on tourne le regard ailleurs ? Pour en savoir plus, sur l’obsession d’introduire Buddha dans le bol, l’avis des experts semble devenir une nécessité. À son époque, l’illustre bouddha, fondateur de la religion bouddhisme, ne voulait pas que sa vie soit envahie par les aliments. Il a donc donné des suggestions et des idées pour commencer des changements dans la pratique quotidienne. Sa principale règle, pour ses disciples, consistait à manger que pendant certaines heures. Il se réveillait avant l’aube tous les matins et portait son écuelle sur les routes ou les chemins où il se situait. La population locale mettait de la nourriture dans le bol en guise de don et, à la fin, il s’alimentait de ce qu’on lui avait offert. On retrouve un bon nombre de choses dans son plat, impossible de trouver de la carence en vitamines par exemple. Cette diversité fut adoptée par les adeptes du buddha bowls.

Comment préparer un buddha bowl ?

Les Buddha bowls apportent la couleur, santé et suprême satisfaction. Ils se prêtent donc parfaitement aux repas du midi. Bien que son contenu puisse varier, un bol de Bouddha typique se compose idéalement de légumes (crus ou grillés), de céréales (riz, avoine ou quinoa), de graines et de protéines (tofu ou viande). Le tout nécessite une belle vinaigrette pour ajouter à la délicatesse et à l’attrait visuel. Pour ceux qui rechignent à manger leur salade parce qu’elle est mal présentée, trouve ici leur compte. Il n’y a pas de directives précises pour sa conception. C’est à vous et à vos papilles gustatives de choisir vos légumes préférés et de jouer avec différentes sauces et garnitures. Cependant, pour une recette typique, commencez toujours par faire cuire vos céréales et vos protéines, puis ajoutez-y quelques légumes cuits et ajoutez-y quelques légumes crus. Vous pouvez soit le terminer en ajoutant des fruits frais pour une fusion intéressante. Le riz brun ou blanc cuit à la vapeur est délicat et dandy, mais pensez aussi à garnir votre création avec du quinoa, millet, sorgho ou amarante. Gardez-la allégée avec n’importe quel type de haricots cuits ou de légumineuses comme les lentilles au cari et ajoutez un œuf dur, ou du tofu cuit épicé. Allez-y doucement sur la taille des portions. Ajoutez ensuite du croustillant en parsemant par exemple du concombre ou des carottes. Le mélange des légumes crus et cuits joint des textures contrastées et savoureuses. Ajoutez enfin de la vinaigrette et de graines de sésame.

Pourquoi cet engouement ?

Une des raisons de la popularité croissante des buddah bowls au déjeuner tient en grande partie au fait qu’ils constituent un repas complet et peuvent être personnalisés selon le choix ou la disponibilité des ingrédients. Vous n’êtes pas satisfait et vous voulez d’autres raisons ? Les bols de Bouddha peuvent être improvisés tranquillement et aisément quand on apprend à ajouter ou soustraire des ingrédients et à jouer avec des goûts, textures et ingrédients variés qu’ils aiment. Un bol du Bouddha se trouve aussi très nutritif puisqu’ils incorporent un type de protéines, des grains entiers, des légumes-feuilles et autres légumes ainsi qu’une sauce savoureuse. Avec le buddah bowl, on peut s’amuser avec la nourriture sans être grondé. Il apporte donc la sérénité et l’envie de déguster des légumes et des fruits. Adieu les surpoids, les bourrelets et les jeans trop serrés. On dévore en prenant du plaisir, en gardant sa ligne et en restant en bonne santé. De plus, ces bols peuvent être préparés avec un petit budget si vous faites preuve de créativité avec vos ingrédients.

Que faut-il retenir ?

Bien que le plat connaisse une sensation sur Internet à travers le monde, l’origine et les facteurs déterminants restent flous. Malgré ce que son nom suggère, le repas ne provient pas d’Asie, mais a plutôt évolué autour de l’idée de  » Bouddha « . Tandis que certains peuvent les manger pour perdre du gras, les Buddha bowls sont essentiellement un mélange de légumes, de grains sains et de protéines. Attractif visuellement, ils vous aideront à passer un après-midi sans stress en étant léger et diététique. Si vous êtes en manque d’inspiration, vous pouvez surfer sur Internet pour trouver quelques idées de créations pour remplir vos plats du midi. Tentez donc cette nouvelle tendance gastronomique sans monotonie et avec du bonheur en famille ou en solo.