Tendances de la grande distribution : faire ses courses plus facilement en ligne

Faire ses courses plus facilement en ligne

Les courses sur internet constituent une véritable révolution pour les consommateurs. De 1995 jusqu’à nos jours, le nombre de ses adeptes augmente considérablement. L’apparition du drive, un concept novateur agrandit davantage leur succès. D’après les statistiques du Fevad ou Fédération du e-commerce et de la vente à distance, pour les trois premiers mois de 2019, 8 acheteurs sur 10 choisissent cette solution. Les achats en ligne sont à la fois pratiques et économiques en tout point.

Fonctionnement de l’achat sur internet

Comment faire ses courses dans un supermarché en ligne ? La première étape est d’inventorier les produits indispensables pour remplir le réfrigérateur et les garde à manger. Ensuite, il faut passer ses commandes sur le site d’un distributeur. Le mieux est d’opérer un ou deux jours à l’avance en fonction des délais de livraison prévus. Le but est de recevoir les commandes à temps. Certaines enseignes permettent de déterminer le jour et l’heure de la livraison à leurs clients. Ainsi, ces derniers peuvent s’arranger de manière à éviter les temps morts. Ils proposent aussi différentes options pour la récupération des courses. Les magasins u, par exemple, suggèrent le drive. Cette nouvelle stratégie d’achat consiste à passer ses commandes en ligne, puis à les récupérer au magasin le plus proche. Ils peuvent également livrer les articles à domicile. Ils disposent d’une formule appelée click and collect U Drive qui permet à leurs clients de recevoir ou de récupérer leurs achats à une heure déterminée à l’avance. Pour en savoir davantage, cliquez ici. En cas d’anomalie ou d’erreur sur la commande, les articles reçus peuvent être retournés et remboursés dans un court délai.

Même si la livraison à domicile n’est pas toujours possible, notamment à la campagne, l’achat en ligne demeure avantageux. Les internautes peuvent passer leurs commandes à tout moment et venir dans le point de vente de proximité pour les prendre. De cette manière, ils économisent du temps.

Commande rapide

L’achat en ligne permet de réduire au maximum les heures consacrées aux courses. Il convient aux travailleurs submergés par leurs missions quotidiennes. Grâce à lui, ils n’ont plus besoin d’attendre leur tour en faisant la queue devant une caisse. Avec l’avènement du drive, cette solution est encore plus rapide. Grâce à lui, environ 20 minutes suffisent pour remplir son panier, payer et ramener ses courses chez soi. Avec la course sur internet, les internautes peuvent limiter les caprices des enfants, une situation chronophage (notamment lorsqu’ils refusent de quitter le rayon des confiseries). De plus, ils évitent les déplacements. Ils commandent tout ce dont ils ont besoin de chez eux en utilisant leur ordinateur ou leur appareil mobile. D’après des enquêtes menées dans le secteur de la grande distribution, 42 % des acheteurs préfèrent rester à la maison pour faire leurs courses.

Concrètement, l’internaute mène quelques recherches sur internet pour trouver les articles qui leur sont indispensables. Il choisit un site de distributeur, ensuite il passe sa commande en quelques clics. Enfin, il attend la livraison ou la disponibilité du panier au point de distribution. Le succès des courses virtuelles touche de nombreux domaines, ce qui n’est pas anodin. Outre la rapidité de la commande et de la livraison, il offre d’autres avantages aux utilisateurs d’internet.

Facilité de gestion du budget

Faire ses courses dans les supermarchés en ligne présente un autre atout : l’internaute peut gérer plus facilement son budget. Finis les calculs rapides au beau milieu des rayons pour connaître les ressources à disposition et les dépenses effectuées. Il suffit de vérifier son panier pour voir les commandes et leur montant total. Habitué à s’en tenir à une enveloppe pour l’achat alimentaire ? L’achat sur internet est la solution la plus adaptée pour ne pas dépasser les limites budgétaires. Grâce à lui, il est plus facile d’éviter les dépenses superflues. Les internautes peuvent prendre leur temps pour bien réfléchir à leurs priorités. Ils peuvent même rajouter de nouveaux articles dans le panier en fonction du montant qui restant dans leur portefeuille. En parcourant les rayons, ils découvrent parfois des denrées alimentaires ou des objets qui ne figurent pas dans leur liste.

Quelques chiffres de l’IRI justifient ce constat. Les achats impulsifs sont plus courants en magasin, puisque leur taux s’élève à 22 % contre 6 % en drive. 2/3 des commandes passées derrière un écran résultent d’une mûre réflexion. Sur internet, les internautes prennent le temps de lire les descriptifs mis à leur disposition avant de prendre une décision. 70 % d’entre eux, scrutent chaque détail des photos disponibles dans les catalogues, ce qui n’est pas le cas lorsqu’ils se rendent dans un magasin physique. En résumé, l’impulsion a peu de place dans l’achat en ligne, tout est réfléchi.

Une multitude de produits disponibles

La concurrence est rude dans le secteur du e-commerce. Les commerçants essaient de se démarquer des autres en proposant à leurs clients la qualité. Ils choisissent les objets de grandes marques et les produits frais. Ainsi, ces derniers peuvent trouver en ligne des marchandises haut de gamme sans aucune difficulté. Par exemple, ils peuvent se procurer des crevettes fraîchement pêchées ainsi que des fruits de toutes sortes. Dans les supermarchés U, ils ont à leur disposition des articles d’épiceries fines et des charcuteries.

Certains distributeurs travaillent en collaboration avec les artisans et les agriculteurs locaux. De ce fait, ils satisfont les internautes en leur proposant des produits du terroir. En même temps, ils participent au développement du commerce équitable. D’autres développent un partenariat avec les producteurs reconnus dans le monde entier. Leur but est d’aider leurs clients à trouver tout ce dont ils ont besoin dans un seul endroit. En général, les sites e-commerce font de leur mieux pour diversifier leurs marchandises et répondre aux besoins des consommateurs. Ces derniers s’habituent progressivement à l’achat en ligne vu les avantages qu’il offre.