Comment bien conserver les agrumes ?

Un stockage approprié permet de conserver les agrumes pendant longtemps et d’éviter les moisissures ou un séchage prématuré.

Quels sont les avantages d’un stockage correct des agrumes ?

De nombreuses espèces et variétés appartiennent au genre Citrus. Les agrumes les plus importants sont les oranges, les mandarines, les pamplemousses et les citrons. Ils sont rejoints par des citrons verts ou même des clémentines. Ils sont tous étroitement liés et, ont un ancêtre commun, le livre orange chinois. Il n’est donc pas surprenant que les différents agrumes aient des propriétés et des effets similaires et qu’ils puissent bien sûr être conservés de la même manière. La bonne disposition des roulements présente des avantages convaincants. Non seulement vous pouvez stocker plus de fruits et donc devoir vous réapprovisionner moins fréquemment, mais en les stockant correctement, vous pouvez aussi préserver l’arôme, le goût et la teneur élevée en substances vitales.

Pourquoi les agrumes moisissent-ils souvent si rapidement ?

Les agrumes sont malheureusement très populaires auprès des insectes, des virus et des champignons, un problème qui est encore aggravé par les habituelles monocultures d’agrumes. Dans la culture conventionnelle des agrumes, l’utilisation de produits chimiques est donc courante. Cependant, les substances toxiques ne sont pas seulement utilisées dans les plantations, mais aussi après la récolte, notamment pour augmenter la durée de conservation. Ils ont une peau épaisse qui protège la chair des influences extérieures. Cependant, comme ils sont lavés après la récolte pour enlever la saleté, les résidus de pulvérisation, les dépôts de suie ou les cochenilles, la couche de cire naturelle sur la peau est sévèrement attaquée. En conséquence, le fruit menace de se dessécher rapidement et est exposé aux champignons sans protection. C’est surtout la moisissure bleue et verte qui fait que les agrumes se gâtent rapidement. Le moindre dommage à l’écorce suffit à infecter le fruit pendant l’emballage, le transport, le stockage et sur le point de vente.

Quelles sont les températures de conservation optimales pour les agrumes ?

La température de stockage joue un rôle essentiel dans la conservation optimale des agrumes. Bien que la plupart des agrumes soient sensibles au froid, la température idéale peut varier considérablement selon le type et la variété. Les citrons, les pamplemousses et les citrons verts sont plus susceptibles d’être endommagés par le froid que les oranges et les mandarines. Alors que les oranges peuvent à peine tolérer 5 °C, les variétés sensibles à la température, comme les citrons, ne doivent jamais être stockées en dessous de 10 °C. Une règle stipule que les agrumes verts, à forte teneur en acide et les variétés tardives nécessitent des températures de stockage plus élevées.

Comment les dommages causés par le froid se manifestent-ils dans les agrumes ?

Peut-être que vous avez déjà acheté des agrumes dont l’écorce présentait des taches brunes, qui avaient l’air terne, dont la pulpe était vitreuse et molle, qui avaient un goût amer ou une odeur désagréable. Tous ces symptômes indiquent des dommages causés par le froid. Il arrive souvent que l’agrume fût encore absolument convaincant au moment de l’achat, mais après, il n’était plus comestible. En effet, lorsque les fruits sont transférés de l’entrepôt frigorifique vers un environnement chaud, ils subissent un choc thermique dans une certaine mesure, ce qui entraîne une détérioration rapide.

A quelle température conservez-vous les agrumes ?

Vous devez conserver vos agrumes au frais, mais en aucun cas au réfrigérateur. En effet, le froid a un effet très négatif sur l’arôme et le goût des agrumes. De plus, les agrumes doivent être conservés dans un endroit ouvert, aéré et aussi sombre que possible. La température ambiante étant généralement de 20 °C environ, une pièce particulièrement fraîche et non chauffée, la véranda, la cave ou le couloir sont des lieux de stockage idéaux. Dans tous les cas, la température ambiante de 18 °C ne doit pas être dépassée. À des températures supérieures à 25 °C, la durée de conservation est fortement réduite.

De quelle humidité les agrumes ont-ils besoin ?

En plus de la température, l’humidité joue également un rôle important pour un stockage optimal. Selon le Centre fédéral de la nutrition, l’humidité des agrumes se situe entre 85 et 95 %. De telles valeurs ne sont bien sûr pas réalisables dans les ménages privés. C’est aussi la raison pour laquelle les fruits se dessèchent de plus en plus et perdent leur arôme. Évitez donc de faire trop de provisions.

Comment conserver des agrumes en tranches ?

La question se pose maintenant de savoir comment procéder avec des agrumes coupés en tranches, comme les moitiés de citron ou d’orange. Il est préférable de les conserver sur une assiette à température ambiante, le côté coupé vers le bas. Si la surface coupée peut sécher au préalable, elle est mieux protégée contre la moisissure. Néanmoins, il est préférable de ne pas conserver un agrume tranché aussi longtemps et, idéalement, de le consommer dès le lendemain.

Dans quel récipient les agrumes se conservent-ils le mieux ?

Dans la nature, les agrumes poussent à des hauteurs élevées. Ils ne se touchent qu’occasionnellement, car le contact physique n’est pas leur truc. Vous devez également en tenir compte lors de leur stockage. Car si vous empilez les fruits les uns sur les autres, un fruit infesté de moisissures peut rapidement infecter tous les autres. Il est préférable de placer les agrumes individuellement et avec précaution dans un bol large et pas trop profond ou dans une corbeille à fruits. Un grand tamis ou un bol à trous est également une bonne idée, car il assure une bonne ventilation et empêche la formation de moisissures. N’oubliez pas que toute pression ou dommage réduit la durée de conservation.

Pourquoi les agrumes ne devraient-ils pas être conservés à côté d’autres aliments ?

En outre, les agrumes doivent être conservés séparément des autres fruits et légumes et des aliments en général. En effet, d’une part, les agrumes absorbent facilement les odeurs étrangères telles que l’odeur d’oignon, qui influencent négativement le goût, et d’autre part, l’odeur d’agrumes est également transmise à d’autres aliments. Comme les agrumes font partie des fruits qui émettent de l’éthylène, vous ne devez pas les stocker à côté de fruits et légumes tels que les aubergines, les citrouilles, les choux fleurs ou les poivrons.

Combien de temps les agrumes peuvent-ils être conservés ?

La durée de conservation des agrumes dépend de différents facteurs. Il s’agit notamment du type, de la variété et de la méthode de stockage. Les agrumes à peau dure durent généralement plus longtemps que ceux à peau tendre, il faut donc consommer ces derniers en premier. En tant que consommateur, vous ne pouvez pas savoir quand les agrumes ont été récoltés, combien de temps ils ont été sur la route et combien de temps ils ont déjà passé en chambre froide. C’est pourquoi il est essentiel de regarder de plus près et de faire un test d’odeur lors des achats. L’arôme des agrumes souffre continuellement en raison du traitement à la cire et de l’augmentation de la durée de stockage. Néanmoins, vous pouvez influencer positivement la durée de conservation en créant de bonnes conditions de stockage à la maison et en contrôlant régulièrement la présence de moisissures sur les agrumes. Triez immédiatement les fruits infestés et éliminez-les.