Batterie de cuisine : des casseroles adaptées pour chaque plat.

On dit qu’il y a un couvercle approprié pour chaque pot. Bien sûr, cela fait plus allusion aux relations interpersonnelles qu’à la cuisine latine. Mais la bonne casserole (avec un couvercle adapté) joue également un rôle majeur dans la cuisson et la préparation des aliments.

Le choix des ingrédients et des épices n’est pas le seul facteur décisif pour la réussite de repas savoureux, mais une batterie de cuisine adaptée peut nous faciliter grandement la vie au fourneau. Taille, forme, matière : avec le bon savoir-faire en matière de poterie, même les recettes les plus compliquées fonctionnent d’elles-mêmes. Découvrez dans les phrases suivantes quels sont les accessoires qui ne doivent pas manquer dans votre cuisine et quelle poêle est le meilleur pour quel plat.

Préparer son plat : Une question de matériel !

Le facteur décisif pour la performance d’une marmite dans la cuisine est bien sûr son matériau. Cependant, vous ne devez pas seulement considérer la performance du matériel pour la réussite de la cuisson, mais aussi s’il est adapté à votre cuisinière. Par exemple, seuls les métaux qui peuvent résister à une chaleur élevée doivent être utilisés pour une cuisinière à gaz, et seuls les métaux ferromagnétiques conviennent aux cuisinières à induction. Les poêes en fonte d’aluminium bon marché et les poêles en cuivre classiques ne sont donc pas adaptés à l’induction. Il est important pour toutes les casseroles, quel que soit le matériau, que le fond soit à plat sur la poêle et absorbe ainsi la chaleur sur une surface aussi grande que possible.

1 – Cuivre

La Ferrari parmi les marmites est un exemple en cuivre. Aucun autre métal (à l’exception de l’argent) ne chauffe aussi rapidement et uniformément. Cependant, les casseroles en cuivre sont très chères et nécessitent des soins intensifs. Aujourd’hui, les ustensiles de cuisine en cuivre sont généralement étamés pour éviter la formation de vert-de-gris. Cependant, la couche d’étain est relativement sensible et doit être traitée avec beaucoup de soin. Les confitures, le blanc d’œuf battu et le zabaglione sont plus efficaces dans une marmite en cuivre.

2 – La fonte

Les casseroles en fonte sont les mieux adaptées pour tous les plats braisés et pour la cuisson à la flamme. Le métal devient particulièrement chaud, a une conductivité élevée et conserve longtemps et uniformément une chaleur élevée.

3 – Acier inoxydable

Une bonne casserole en acier inoxydable est un investissement pour la vie ! Le matériau est très robuste, presque indestructible et universellement applicable pour toutes les tâches dans la cuisine. Les bonnes casseroles en acier inoxydable ont généralement des poignées faites d’un métal qui ne conduit pas bien la chaleur, de sorte que vous pouvez toucher les poignées sans vous brûler.

4 – Aluminium

L’alternative la moins chère est la fonte d’aluminium. Si vous recherchez de bonnes propriétés de conduction de la chaleur au meilleur rapport qualité-prix, les poêles en ce matériau sont le meilleur choix. Les casseroles en fonte d’aluminium ont souvent un revêtement antiadhésif, ce qui est idéal pour la cuisine à faible teneur en matières grasses.

Quelles sont les poêles dont vous avez besoin dans la cuisine ?

Les grands ensembles de casseroles en surplomb nous suggèrent qu’en principe, il faut une casserole séparée pour chaque plat : De la marmite à spaghetti à la marmite à asperges en passant par la marmite à lait, il y a une batterie de cuisine pour tout. Mais en fait, un ensemble de poêles beaucoup plus petites sont tout à fait suffisantes.

–  Viande ou rôti de poterie :

La marmite à viande ou à rôtir est considérée comme l’ustensile polyvalent sous la batterie de cuisine. En règle générale, il s’agit d’une poêle platte qui peut contenir jusqu’à quatre litres. Comme son nom l’indique, il est particulièrement adapté à la préparation de gros morceaux de viande, de goulasch et autres.

–  Soupe et pot de légumes :

De plus, cette batterie de cuisine ne doit manquer dans aucune cuisine. Les hautes parois de la marmite sont idéales pour cuire et faire mijoter tous les plats qui contiennent un peu plus de liquide. Qu’il s’agisse de soupes, de ragoûts ou pour cuisiner des spaghettis et autres nouilles, un grand potager est un compagnon quotidien dans la cuisine. Notez que les poignées soudées par points peuvent se détacher en cas d’utilisation prolongée. Les poignées qui sont rivetées ou vissées sont meilleures.

–  Rôtissoire et cocotte :

Un couvercle qui se ferme au mieux joue un rôle important dans le torréfacteur. Les casseroles doivent avoir une surface aussi large que possible pour permettre un brunissage à chaud et une cuisson longue et régulière. Les rôtissoires ne sont pas seulement utilisées sur la cuisinière mais aussi dans le four. Idéal pour les ragoûts !

–  Casserole :

La casserole est un petit pot plat avec une tige. Le fond large et le bord escarpé font de cette casserole un outil idéal pour faire frire ou braiser et pour préparer des sauces. Souvent, ces pots ont également un bord verseur pratique. Cela permet de verser les sauces et autres liquides avec précision sans les renverser.

–  Sauteuse

Bien que la sauteuse soit l’une des casseroles, il s’agit en fait d’une poêle à bord élevé. La sauteuse est idéale pour faire frire et préparer des sauces.