Comment préparer une omelette norvegienne ?

Gâteau aux éclats de glace. Délicieux gâteau aux éclats de glace au chocolat, facile à préparer et toujours un délice.

Préparation

Il est préférable de battre vos blancs d’œufs dans une machine debout jusqu’à ce qu’ils soient légèrement mousseux. Dès que la mousse est légère, vous pouvez ajouter du sucre en plusieurs petites portions. Lorsque tout le sucre est remué, vous devez laisser le mélange battre pendant quelques minutes supplémentaires jusqu’à ce que les cristaux soient complètement dissous et que le tout soit un mélange brillant lisse et ferme. ( Pour vérifier si le sucre s’est dissous, vous pouvez mettre la masse entre vos pouces

Parallèlement à la meringue, vous pouvez faire rôtir les amandes tranchées dans une poêle sèche à feu moyen sur votre fourneau à remuer régulièrement jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Pliez les amandes tranchées sous votre meringue et divisez le mélange en deux parties sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé. Étalez le mélange dans un anneau à ressort de 24 cm, puis soulevez l’anneau de manière à ce que vous ayez étalé votre mélange en un cercle parfait sur le papier de cuisson.

Faites cuire les deux étages à 110°C en faisant circuler l’air. Puis doit laisser refroidir et sec. À ce stade, vous devez également ajouter le sucre

Découvrez notre recette pas à pas pour réaliser une omelette norvégienne simplement. Glacé à l’intérieur et chaud à l’extérieur, le dessert tiendrait son origine de l’exposition universelle de 1867 où il aurait été inventé grâce aux découvertes en électricité de l’époque !

Infos pratiques 

  • Nombre de personnes 8
  • Temps de préparation 1 h
  • Temps de cuisson 30 min
  • Temps de congélation 2 h
  • Degré de difficulté Facile

Ingrédients

Pour la génoise :
  • 4 œufs
  • 120 g de farine tamisée
  • 120 g de sucre 

Pour la garniture :

  • 20 g d’amandes entières décortiquées
  • 100 g de sucre
  • 6 cuillères à soupe d’armagnac
  • 30 cl de crème glacée à la vanille 

Pour la meringue italienne :

  • 5 blancs d’œufs 
  • 230 g de sucre

Étapes

1. Préparez la génoise : préchauffez le four à température 160°C. Dans un saladier, fouettez les œufs et le sucre pour faire blanchir le mélange. Posez le saladier dans une casserole au bain-marie et fouettez jusqu’à ce que la préparation double de volume.

2. Hors du feu, continuez à fouetter jusqu’à refroidissement, puis ajoutez délicatement la farine à la spatule souple. Versez la pâte dans un moule à manqué (18 cm de diamètre) tapissé de papier sulfurisé. Enfournez pour 30 min. Démoulez et laissez refroidir sur une grille. 

3. Pendant ce temps, préparez les amandes : dans une poêle, faites chauffer 3 cuillerées à café d’eau et 30 g de sucre. Lorsque de petites bulles se forment, ajoutez les amandes. Enrobez-les de sucre et laissez cuire 3 min en remuant avec une cuillère en bois. Laissez refroidir les amandes sur du papier sulfurisé, puis concassez-les et réservez. 

4. Préparez un sirop : dans une casserole, portez à ébullition 15 cl d’eau et le reste de sucre. Laissez frémir 5 min. Puis, hors du feu, ajoutez 1 cuillerée à soupe d’armagnac. Retirez la croûte de la génoise avec un couteau à dents. Coupez dans l’épaisseur la génoise en deux disques égaux.

5. Sur un plat tapissé de papier sulfurisé, déposez un des disques de génoise. A l’aide d’un pinceau, imbibez-le de sirop. Recouvrez de crème glacée (environ 3 cm d’épaisseur). Parsemez d’amandes, couvrez du second disque et imbibez-le de sirop. Placez au congélateur 1 h. 

6. Préparez la meringue : dans une casserole, faites un sirop en portant les 230 g de sucre et 5 cuillerées à soupe d’eau à 118°. Dans la cuve d’un robot, faites mousser les blancs d’œufs, puis versez le sirop en filet en fouettant. Laissez tourner le robot 10 min. 

7. Sortez le gâteau du congélateur, recouvrez le dessus et les bords de meringue sur une épaisseur d’environ 2 cm. Replacez le tout au congélateur 1 h. 

8. Préchauffez le four à th 8 (240°). Enfournez le gâteau congelé pour quelques minutes, juste pour que la meringue caramélise un peu. Dans une petite casserole, réchauffez le reste d’armagnac. Arrosez le gâteau d’armagnac chaud, faites flamber. Servez aussitôt.

Si vous en avez la possibilité, vous devriez faire de même car la meringue est légèrement écartée pendant la cuisson et est alors plus grande que la taille ne tient donc plus dans le moule à ressort.

  • Préparez la génoise

    Mélanger le sucre et les œufs.
    Battre le mélange au dessus d’un bain-marie.
    La préparation doit chauffer doucement afin d’atteindre une température d’environ 40°C.
    Terminer de battre au fouet électrique jusqu’à complet refroidissement. La préparation doit doubler de volume.
    Puis incorporer la farine tamisée délicatement.
    Déposer la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé beurré et cuire à 180° jusqu’à coloration et cuisson complète.
    (Pour vérifier la cuisson, il suffit de planter un couteau dans la génoise. Si celle-ci ressort sèche, cela signifie que la génoise est cuite.)
    Une fois refroidie, découper deux bandes de la taille de votre moule à cake

  • Préparation de l’omelette norvégienne

    Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé.
    Mouler la glace à la vanille au fond du moule. Disposer une bande de génoise et la puncher avec le sirop parfumé au Rhum (porter à ébullition l’eau et le sucre jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu. Une fois le sirop refroidi, aromatiser avec le rhum).
    Déposer le sorbet à la framboise puis à nouveau la glace à la vanille. Lisser la surface.
    Terminer par une bande de génoise et la puncher.
    Rabattre la feuille de papier sulfurisé et laisser durcir au congélateur.

  • Préparez la meringue italienne

    Préparer un plateau de la taille du moule recouvert de papier aluminium et y démouler l’omelette.
    Préparer la meringue italienne. Pour cela, monter les blancs en neige ferme, et ajouter le sucre à la fin.
    Masquer complètement la surface de l’omelette et lisser à la spatule. A l’aide de la poche à douille, décorer le dessus et les côtés.
    Dorer au chalumeau.
    Réserver au congélateur jusqu’au moment du service. 
    Flamber l’omelette norvégienne avec l’alcool de votre choix (grand-marnier, rhum, cointreau…) juste avant de la servir.