31 recettes de pâtes fraîches

Cela peut paraître bizarre pour certains, mais ceux qui font leurs propres pâtes chez eux garantissent qu’il n’y a rien de mieux ! Préparer des pâtes maison est un peu laborieux, mais un goût beaucoup plus prononcé que les pâtes achetées (pleines d’ingrédients souvent méconnaissables) est au menu. De plus, pour ceux qui “aiment mettre la main à la pâte”, faire des pâtes, des gnocchis, entre autres pâtes maison, est une véritable thérapie. Imaginez servir à toute la famille de délicieuses pâtes avec une assaisonnement rouge, préparées entièrement par vous. Et détrompez-vous, il n’y a pas qu’une seule façon de préparer des bonnes pâtes maison. Basiques, macaronis ou autres, découvrez plusieurs façons de donner forme à vos envies !

Pâtes de base

  • Faites maison : leur fabrication est un peu laborieuse, mais elles ont meilleur goût que les pâtes achetées. Excellente préparation à faire le week-end. Vous pouvez les personnaliser et leur donner la forme que vous souhaitez, comme des raviolis, des spaghettis, etc.
  • Fraîches simples : vous n’aurez besoin que de farine de blé, d’œuf et de sel. Il s’agit d’une pâte de base avec laquelle vous pouvez faire des lasagnes (après l’avoir ouverte, il suffit de la couper à la taille de sa forme), des raviolis, des rondelles et tout ce que vous voulez.
  • Fraîches entières : une meilleure version pour les diabétiques ou simplement pour ceux qui veulent rester en forme et n’ont pas besoin de pâtes. Vous n’aurez besoin que de farine de blé complet et d’œufs. 
  • Fraîche : les pâtes idéales pour une bonne assaisonnement bolognaise, les tagliatelles. Un conseil parfait pour le déjeuner familial de dimanche ! Il est à noter que la base des pâtes est la même pour plusieurs préparations, ce qui change est la façon dont vous allez les couper.
  • Fraîches fines : une pâte fraîche de base qui sert à faire des fettuccines, des rondelles, des cannellonis, des raviolis, entre autres délicatesses italiennes ! Vous aurez besoin de farine de blé, d’œufs, de sel et d’huile d’olive. Cela vaut la peine d’apprendre pour un déjeuner spécial !
  • Fraîches à la semoule : l’astuce consiste ici à utiliser un ratio de 20 et de semoule pour 80 et de la farine de blé ; en plus des œufs biologiques. Vous n’aurez pas besoin de machine à nouilles, “elle se fait à la main et au rouleau”.
  • Vertes faites maison : les épinards leur donnent une couleur spéciale, en plus d’une saveur supplémentaire ! Tous les ingrédients utilisés sont biologiques. Vous utiliserez également des œufs et de la farine.
  • Fraîches à la carotte : pas de colorant ! La carotte donnera plus de couleur et de saveur. Vous aurez besoin de 30 g de carotte, 1 œuf et 150 g de farine de blé. Ce repas est pour 2 personnes, il suffit donc d’adapter les ingrédients aux quantités dont vous avez besoin et de “mettre la main à la pâte”.

Macaroni

  • Nouilles végétaliennes faites maison : une façon économique de faire de délicieuses nouilles maison. Vous utiliserez 400 g de farine de blé, plus une quantité suffisante pour ouvrir la pâte, 1 verre d’eau légèrement râpé ou à température ambiante, 1 cuillère à soupe de sel et 2 cuillères à soupe d’huile végétale.
  • Nouilles semi-intégrales faites maison : sans aucun additif chimique et préparées avec des farines organiques, elles sont également économiques car elles ont un rendement élevé. Si vous en faites plus que vous n’en consommerez, laissez-le sécher plus longtemps et vous pourrez le conserver au réfrigérateur pour l’utiliser plus tard. Il peut également être gelé.
  • Nouilles de betteraves maison : une version savoureuse, légère et humide ; et aussi belle, qui donne plus de couleur à votre plat ! Outre les betteraves, vous n’utiliserez que des œufs, du sel et de la farine de blé. Même si vous n’êtes pas un grand fan de la betterave, vous pouvez l’essayer, car son goût est très doux et lorsqu’il est mélangé à l’assaisonnement, il devient encore plus discret.
  • Nouilles de betteraves maison : d’une couleur incroyable, elles sont idéales pour être servies avec un léger assaisonnement. Il donne deux petits plats, alors, pour ne pas les manquer, faites une préparation par personne.
  • Nouilles aux épinards faites maison : même ceux qui n’en sont pas des “fans numéro 1” peuvent parier sur ce plat. Ils sont très nutritifs, ils leur donne de la couleur, mais ils ne laissent pas un goût fort. En outre, vous utiliserez des œufs, du sel, de la farine de blé et de l’huile.
  • Nouilles aux épinards 3 ingrédients : vous n’utiliserez qu’un demi-paquet d’épinards, 1 œuf et 150 grammes de farine de blé pour le temps d’ouverture de la pâte. L’astuce consiste à faire une sauce avec de l’ail, du persil, du basilic, des tomates, de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Autres pâtes

  • Lasagnes maison : rien de tel que de faire ses propres pâtes lasagnes à la maison ! Il est facile à préparer et son goût est inégalé, la pâte est légère et délicieuse. Il peut être consommé en deux jours maximum ou congelé pendant trois mois.
  • Lasagne maison sans œufs : une préparation végétalienne qui utilise de la farine de blé, de l’eau râpée, du sel et de l’huile végétale. L’astuce consiste donc à faire un assaisonnement, avec du poivre noir, de l’huile, de l’ail, du sel, de l’oignon violet, du poivron rouge, du poivron jaune, du coulis de tomate et des protéines végétales texturées (viande de soja) déjà hydratées.
  • Les Cappelletis faits maison : ce n’est pas difficile à faire, mais il faut avoir un peu de bonne volonté… Après tout, c’est un processus qui comporte plusieurs étapes. Outre la patience, il est toujours bon d’avoir quelqu’un pour vous aider.

Les Gnocchis

  • Aux pommes de terre : idéal pour un bon déjeuner de fin de semaine. Ce gnocchi est très savoureux, super doux, léger et appétissant. Et le meilleur de tout, c’est que vous pouvez le combiner avec l’assaisonnement de votre choix !
  • De patate douce : une délicieuse façon d’innover dans ce délicieux plat qu’est le gnocchi. Pour l’accompagner, la pointe est une sauce au rosbif. Mais vous pouvez laisser place à votre créativité.
  • Au manioc : c’est délicieux et facile à préparer. Pour l’accompagner, le conseil est de parier sur une authentique assaisonnement bolognaise, une salade et c’est tout… Le repas est complet ! Bonne suggestion pour le déjeuner du dimanche !
  • Mandioquinha : sophistiqués et délicieux, ils sont “à manger à genoux” même. C’est l’une de ces préparations qui se met en place, mais elle porte ses fruits ! Un gnocchi au parmesan, au champignon et au potiron cuit au four, parfait pour le déjeuner ou le dîner du week-end !
  • Aux pois chiches : des pâtes légères et délicieuses. Il faut un peu de travail pour se préparer, mais ça paie ! Outre les pois chiches, vous utiliserez du beurre, de l’œuf, du sel et de la farine. Pour aller avec, la pointe est un ragoût !
  • Au potiron : une excellente option pour varier les gnocchis traditionnels à la pomme de terre. Il est fait avec du lait de potiron, et a une belle couleur, en plus, d’être très savoureux. Pour l’assaisonnement, utilisez du beurre, du sel, de l’oignon râpé, du poivre noir et des feuilles de basilic.
  • Aux ignames : la pâte est très légère avec les ignames, qui sont d’ailleurs un aliment sain, qui aide à éliminer les toxines de l’organisme. Faciles à préparer, le résultat est délicieux.
  • Gnocchis de ricotta : un gnocchi léger, différent et savoureux. La préparation est super facile, la pâte donne un point rapide, ne fait pas autant de saleté et utilise peu de farine. Bon conseil pour un dîner rapide en milieu de semaine.
  • Végétaliens : très rentable et économiques ! Vous utiliserez essentiellement des pommes de terre, des patates douces, du sel, de l’huile d’olive, du cumin et de la farine de blé. Pour l’accompagner, on suggère un assaisonnement aux aubergines.

Pâtes alimentaires sans gluten

  • Fraîches sans gluten : vous utiliserez des amandes, du sucre à saupoudrer, de la farine d’arrow-root, de la farine de lin, des œufs et du sel. La pâte doit être ouverte avec un rouleau entre deux feuilles de film PVC. Ensuite, il suffit de choisir votre assaisonnement préféré pour l’accompagner !
  • Fraîches à la farine de riz : vous n’aurez besoin que des œufs en plus. Elles demandent un peu plus de temps, mais elle en vaut la peine pour ceux qui sont intolérants au gluten ou qui préfèrent simplement l’éviter.
  • Nouilles de courgettes : leur préparation demande un certaine pratique, mais elle est payante, car elle permet d’obtenir des pâtes légères, savoureuses et plus saines. Enlevez les coquilles des courgettes avec un coupe-légumes, et retirez les “rubans” des courgettes. Puis, avec un couteau, coupez 2 ou 3 fois dans le sens de la longueur pour devenir comme une nouille. En gros, c’est ça !
  • Nouilles Pupunha : que diriez-vous de nouilles 100% végétales avec une béchamel sans lait animal ? La béchamel est le “nom chic” de la sauce blanche bien-aimée, et le cœur de palmier pupunha est une option durable pour remplacer la juçara et le cœur de palmier açaí traditionnels (dont l’extraction est régulée par leur risque d’extinction).
  • Gnocchi à la biomasse sans gluten : une préparation de base, avec des ingrédients faciles d’accès et plus abordables. Il est délicieux, ne perdant rien de sa valeur nutritive au profit des gnocchis traditionnels.

Comment conserver des pâtes faites maison ?

Faire des pâtes maison est un vrai régal, mais elles ne sont pas toujours utilisées dans leur intégralité ; l’astuce est donc de les congeler pour un jour de plus ! Pour ce faire, ce n’est pas un grand secret : Il convient de noter que les pâtes surgelées ne perdent ni leur goût ni leur qualité ! Alors, si vous aimez vraiment vous aventurer dans la cuisine, mettez littéralement la main sur la pâte et réalisez de délicieux plats inspirés de ces recettes !