Conseils pour préparer de succulents sushis à la maison

Sushis à la maison

Il n’est pas facile de faire de bons sushis. Au Japon, les meilleurs chefs passent des années à apprendre avant de pouvoir maitriser cet art culinaire. L’assemblage des makis, nigiris ou temakis exige une certaine habileté dans la coupe et l’assemblage du riz et du poisson. Même au pays du soleil levant, il n’est pas courant de préparer des sushis chez soi. Mais en suivant les bonnes méthodes et en étant méticuleux, il est tout à fait possible d’obtenir de délicieux sushis faits maison.

Sushis, un plat qui doit être bien préparé

Lorsque vous préparez des sushis, gardez en tête que vous cuisinez avec du poisson cru, ce qui signifie que vous devez prendre des mesures d’hygiène extrêmes. Dans les restaurants japonais, les chefs travaillent toujours avec un bol d’eau et de vinaigre dans lequel ils se lavent les mains chaque fois qu’ils manipulent une pièce. Tous les couteaux et la vaisselle doivent être maintenus constamment propres.

Avant la cuisson, vous devez avoir préparé le poisson, les algues nori, la natte pour les makis, les garnitures de légumes déjà coupées et préparées, le bol avec de l’eau et du vinaigre, le papier film, les plats nécessaires à l’assiette et un couteau bien aiguisé. Sans oublier bien sûr le riz qui est un élément essentiel du processus.

L’importance du riz dans la préparation des sushis

Bien que le mot sushi soit utilisé pour désigner toutes sortes de préparations japonaises à base de poisson cru, ce terme fait en réalité référence à tout plat dans lequel du riz vinaigré est utilisé. Il est important que le riz à sushis soit prêt une demi-heure à une heure avant la cuisson. Il ne faut pas qu’il soit chaud mais il ne faut pas non plus le mettre au réfrigérateur où il sèche rapidement et perd de son élasticité.

4 recettes de sushis au saumon

Pour réaliser vos premiers sushis à la maison, voici 3 recettes simples qui utilisent du saumon.

Makis au saumon

Les makis sont peut-être la forme de sushis la plus populaire. Le riz et le poisson y sont roulés dans une algue nori. Pour les fabriquer, il faut un tapis pour faire des makis. Le but est d’obtenir des morceaux qui ne se défont pas en mangeant avec des baguettes.

–          Ingrédients pour huit unités : une demi-feuille d’algue nori, 80 g de riz à sushis, 50 g de lanières de saumon, sauce au soja, gingembre mariné et wasabi pour accompagner.

–          Préparation : D’abord, recouvrez de film le tapis pour en faire des makis. Cela permet de garder le tapis propre. Fendre la feuille d’algues nori en deux (il suffit de la plier plusieurs fois et de la fendre à la main). Placez-le à une extrémité de la natte et étalez le riz, en laissant quelques centimètres libres à l’extrémité. Coupez une bande de saumon, de la longueur de l’algue et d’environ deux centimètres de large, et placez-la au milieu. Vous pouvez aussi ajouter de l’avocat. Enroulez la natte, en commençant par la partie de riz, en pressant très doucement jusqu’à ce qu’elle forme un rouleau. Puis, sur une planche, coupez le maki en portions individuelles et servez avec de la sauce soja, du wasabi et du gingembre mariné.

Uramakis saumon, avocat et carotte

Les uramakis ne sont rien d’autre que des makis concoctés à l’envers, de sorte que les algues restent à l’intérieur et le riz à l’extérieur.

–          Ingrédients : une demi-feuille d’algue nori, 100 g de riz à sushis cuit, 50 g de saumon, deux tranches d’avocat, deux lamelles de carotte en julienne.

–          Préparation : placez l’algue nori sur la natte comme pour faire un maki classique et remplissez-la de riz sans laisser de trous. Une fois le riz étalé, utilisez la même natte pour retourner complètement les algues. Maintenant, sur l’algue, placez la bande de saumon, l’avocat et la carotte, puis roulez l’urumaki. Le riz sera à l’extérieur et la garniture à l’intérieur. Placez le saumon en sashimi sur le dessus et coupez-le en portions.

Sashimi au saumon

On appelle sashimi le poisson cru découpé en morceaux et servi sans autre accompagnement que la sauce soja ou le wasabi. Pour le rendre plus attrayant, vous pouvez le servir sur un lit de légumes en julienne, ce qui donnera du volume au plat.

–          Ingrédients : 250 g de filet de saumon, un demi-concombre, une carotte, du gingembre mariné, de la sauce soja et du wasabi.

–          Préparation : Placez une montagne de concombre et de carotte coupés en fines lamelles dans une grande assiette  et disposez les tranches de sashimi par-dessus. Pour obtenir une bonne coupe, l’idéal est d’extraire une sorte de lingot du dos du saumon, qui est parfaitement rectangulaire, et de faire des tranches de 4 millimètres à un centimètre d’épaisseur. Accompagnez le plat de sauce soja, de wasabi et de gingembre mariné.

Rassurez vous si toutes ces préparations vous paraissent compliquées, vous pouvez toujours choisir de vous faire livrer ou d’aller les déguster au restaurant.